28 mars 2007

Le Printemps de la Jupe


J'ai entendu parler de cette initiative lundi matin à la radio bien que l'opération soit lancée depuis une semaine... J'aime beaucoup l'idée d"une action pour faire évoluer les mentalités". C'est sûr le centre ville de Reims ne ressemble pas vraiment aux banlieues des grandes villes françaises. Je peux aisément imaginer le courage qu'il y faut le matin aux jeunes filles pour se mettre en jupe. Alors qu'il n'y a à peine un siècle c'est celles qui voulaient porter le pantalon qui devaient s'armer de courage... Parce qu'on est en 2007, que la France est aux yeux de beaucoup la patrie des droits de l'homme, chaque femme, et plus généralement chacun, doit pouvoir s'habiller comme bon lui semble sans craindre de se faire insulter, montrer du doigt, aborder misérablement pour d'obscures raisons et sans subir aucune pression!

J'en profite pour passer le bonjour au pauvre garçon qui a croisé mon chemin lundi midi en plein centre ville; même si les chances qu'il se retrouve sur ce blog sont plus que quasi nulles! Je le revois encore me dépasser en vélo, regarder mes jambes avec "la plus grande des discrétions" puis se regarder dans la glace du magasin voisin pour réajuster sa veste. Autant dire qu je l'ai vu venir de loin avec ses gros sabots... Il ralentit pour se porter à ma hauteur, essaye de capter mon attention alors que je continue de marché d'un pas bien décidé mon MP3 dans le oreilles vers mon arrêt de bus. Mais il en fallait plus pour le décourager... il a arrêté son vélo au travers de mon chemin avant de me lancer sans le moindre culot un magnifique "Vous seule chez vous?" Le pauvre a du se sentir pousser des ailes sur son vélo à la simple vue de mes genoux! Non, vraiment il est tant que les mentalités changent…

9 commentaires:

Antoine a dit…

Mais il faut le comprendre ce pauvre garçon, personne ne peut résister à tes jambes Julie... Tu as les plus belles jambes de la planète Terre !
En parlant de jupe, la fille qui était devant moi en amphi hier avait une jupe tellement mini que je sais même pas si le terme mini-jupe convient encore... Et ben, j'affirme que les 9 heures m'ont paru beaucoup plus agréables !
Bizzzoux
Antoine

Julie a dit…

et voila tu brises tous mes éspoirs! Si même toi tu as cette mentalité là! Mais où va le monde!

Bisoux

PS: Moi c'était pas aussi petit comme tu peux t'en douter... Mais merci pour les fleurs même si le compliment est on ne peut plus exagéré ;)

Anaël a dit…

Bah voilà ça s'trouve c'était ton Jules et tu l'as méchamment repoussé... Rha là là les filles...

En rentrant on te reprend en main ma p'tite Julie !

Amandine a dit…

Et tu lui as répondu quoi à ce pauvre garçon ?? :p


Pas étonnant qu'on se fait plus draguer nous les filles si les mecs se font rembarrer à chaque fois ;)

Amandine a dit…

PS : sinon oui le printemps de la jupe c'est sympa mais j'pense pas que ce soit ça qui fera changer les réactions des mecs, et encore moins les mentalités.

De toute façon de nos jours on voit de + en + de jupe (mini notamment) et on est en train de venir à une période où on peut porter un peu ce qu'on veut, alors oui dans les cités (té-ci :p) ça sera peut-être utile et encore ...

Julie a dit…

Des mensonges chère amie ;)

Non vraiment t'aurai vu sa tête...

Florent a dit…

En tout cas, moi j attends l'ete du decolleté...

Julie a dit…

Tout en délicatesse... Non mais je vous jure!

Amandine a dit…

Ah quelle bonne idée florent loool