16 mars 2007

En meeting avec Ségolène


En tombant sur l'hebdo du vendredi, le journal gratuit de Reims avant les vacances, j'ai pu voir que quelques politiques présidentiables avaient dans l'idée de venir du côté de la cité des sacres. Voilà l'occasion idéale de me plonger un peu plus au cœur de la campagne. Je prend en note toutes les dates. Sur le papier pas de trace d'une possible venue de Ségolène Royal, juste un meeting du PS. Mais depuis de l'eau à coulé sous les ponts et Ségolène a voulu repartir à la rencontre du peuple dans des meetings accessibles.

Vendredi 15 mars. Mon tout premier meeting, le premier aussi de ceux auxquels je compte assister avant les éléctions. Saint-Brice-Courcelle, une petite ville limitrophe de Reims, une petite estrade de 50 bons centimètres de haut sur la place de la Mairie, quelques chaises... La place n'est pas déserte mais c'est pas la grande foule non plus, sans la présence de toutes ces caméras, France télévision, Itele, TF1... on aurait bien du mal à croire à la venue d'un des candidats à la présidentielle. L'ambiance se veut bon enfant et le soleil qui apparaît peu avant midi finit de nous réchauffer. Quand soudain on aperçoit la valse des micros au loin... Là voilà qui arrive avec quelques minutes de retard, un bon quart d'heure en fait. Je me mets sur la pointe des pieds pour l'apercevoir. Je m'étais placée de sorte de pouvoir la voir et prendre quelques photos mais c'était sans compter la marée humaine de journalistes. Ces idiots l'ont entouré, impossible de la voir avec toutes ces caméras et ses micros... Par chance la chaise à côté de moi est vide... Me voilà perchée dominant toute la foule d'une bonne tête seulement je n'avais pas pensé qu'elle reprendrait un bain de foule pour sortir et de mon côté cette fois-ci! Non mais quelle idée! Je me suis alors retrouvée dans un mouvement de foule et sans le monsieur qui était derrière moi ma chaise se serait sans aucun doute renversée... C'est vraiment pas de tout repos de jouer les reporters! Mais j'ai quand même réussi à vous avoir un extrait de son discours que j'ai mis à la fin de l'article.

Je raconte ma vie mais le meeting dans tout ça?

J'ai trouvé Ségolène Royal très fatiguée ce qui est inquiètant alors que se profile la dernière ligne droite. Elle nous a servi un discours éclair d'un bon quart d'heure. Rien de bien nouveau, elle n'a répété que les phrases clefs de sa campagne non sans s'être au préalable adressée aux salariés de Chausson. J'avoue que je suis restée sur ma faim et que je regrette qu'il n'y ait pas eu un service d'ordre un peu plus présent ne serait-ce pour encadrer les trop nombreux journalistes qui se sont accaparés la candidate comme si nous n'étions pas là. Un manque de respect total de ces personnes envers nous qui avions fait le déplacement, envers les sourds qui ne pouvaient du coup pas voir la dame qui retranscrivait le discours de la candidate en langage des signes et surtout envers les personnes à mobilité réduite que l'on avait placées juste devant moi et qui se sont pratiquement fait marcher dessus sans que personne n'intervienne!

¤¤¤~~¤~~¤¤¤



¤¤¤~~¤~~¤¤¤


¤¤¤~~¤~~¤¤¤

4 commentaires:

Antoine a dit…

Dolly reporter ça le fait ! Franchement, tes vidéos elles sont géniales ! T'étais super bien placés ! J'apprécie le coup de la traductrice pour sourd-muet...
Je t'avouerai que je n'ai jamais fait de meeting... J'avais hésité à aller voir Marie-Georges Buffet il y a quelques temps au zenith mais finalement, j'avais opté pour une avant-première au cinéma !^^
Demain, on publie notre article commun sur Bayrou ! ça va déboiter !^^
Bizzzoux

Antoine qui fête ses 1 an de blog !

Auré (soeur de Yoyotte) a dit…

pour les journalistes, c'est irrespectueux, surtout qu'eux ont le matos pour se mettre derrière, et qu'ils ont des conférences qui peuvent leur être réservées... enfin bref!
sur tes extraits (je sais bien que ce n'est pas la totalité du discours) elle ne fait que des minimes annonces, sans dire comment et quoi faire. Ses perspectives de croissance sont démesurées vu l'état de stagnation dans lequel la France s'est engoufrée. Il faut en sortir, et ce n'est pas, à mon avis, ses propositions qui réformeront et feront progresser notre économie.
en attente bien sur des débats, s'il y en a, parce que ça manque quand même à la campagne...
et sinon, tu as testé le documentaire de Karl Zéro (Ségo & Sarko sont dans un bateau...)? J'ai vu des extraits, ça m'a l'air intéressant pour cerner leur véritable fond...
bonne continuation, ton blog est génial!

Anaël a dit…

Elle parle, elle parle, elle brasse de l'air... Elle apporte rien de nouveau à son programme plus ou moins mal ficelé ! Elle demande aux gens de s'exprimer, de s'exprimer, mais elle a toujours pas d'idée... A un mois du premier tour ça la fout mal quand même !

Sinon bravo à la reporteuse live, notre Juju régionale !

Antoine a dit…

Anael, tu as lu son programme ou tu te contentes de répéter ce que les médias corrompus par les grands groupes (de droite) répètent en boucle depuis 6 mois ! Personnellement, j'ai lu les 100 propositions de son pacte présidentiel et je les trouve très bien !
Pour Auré, je tiens à préciser qu'il faut bien voir que derrière Royal, il y a une équipe, des présidentiables, des ministrables à la pelle... Derrière Sarkozy c'est le néant ! Il va pas gouverner tout seul le nain de jardin... Alors pitetre que Royal n'est pas terrible, là dessus je suis bien d'accord mais aucun des candidats n'est terrible donc faute de mieux, on est bien obligé de voter socialiste si l'on veut que la France reste un pays où il fait bon vivre et non pas un pays ultra-sécuritaire, ultra-libéral et ultra-pourri !
Antoine