07 mai 2007

MERCI




Je ne réagis que sur le tard à cette élection mais si je veux pouvoir espérer intégrer La Sorbonne l'an prochain, il faut bien que je travaille aussi un peu... Et puis pour tout dire, j'avais pas vraiment la tête à écrire hier. Il était un peu plus de sept heures du soir quand j'ai pris toute la mesure de ce qui venait de me tomber sur la tête. Je ne cache pas que, sensible comme je suis, j’ai fini par me transformer en véritable madeleine… C’est comme ça, on ne me refera pas !

J'étais si stressée, pire qu'une finale de coupe du monde c'est pour dire, que j'en ai mal dormi et que je n'ai jamais véritablement réussi à me concentrer sur mes révisions d'Analyse des coûts. Un match de foot, vous restez spectateur... oh je ne dis pas que je ne crie pas devant ma petite lucarne en espérant faire changer le cours des choses... chose veine... Une élection c'est différent, le représentant du maire à mon bureau de vote (enfin celui où j'allais voter pour ma procuration) me l'a bien précisé: "vous avez votre avenir entre vos mains". Mon avenir...

J'ai pris acte du choix de plus de 53% des français, de l'avenir qu'ils m'ont choisi. Je voudrai aussi profiter de ce dernier message des carnets de campagne, mais sûrement pas le dernier message politique que je ferai pour remercier quelques personnes...

MERCI aux éléphants du PS qui ont su montrer leur adhésion totale à Ségolène tout le long de sa campagne et qui en gentlemen ne se sont pas servi de son score pour reprendre leur course au pouvoir,
MERCI aux électeurs comme aux députés de l'UDF qui ont écouté et compris le message que Bayrou leur a envoyé après le premier tour en allant voter Sarkozy,
MERCI aux électeurs de gauche qui n’ont pas voulu choisir entre la droite et la « droite »,
MERCI à tous ceux qui ont eu le courage de voter blanc,
MERCI aux plus de 60 ans qui en masse m'ont ramené dans le droit chemin, avec toute la sagesse qui est la leur, me léguant l'avenir dont je rêvais sans doute inconsciemment,
MERCI à tous de m'offrir cette France; cette France métissée, cette France solidaire, cette France fraternelle, cette France accueillante, cette France de la tolérance, cette France ouverte sur le monde, cette France consciente des véritables enjeux environnementaux, cette France héritière de mai 68, cette France où l'on est tous égaux, cette France où toutes les libertés sont respectées y compris celle de la presse...

MERCI

C'est vrai je suis encore amère, c'est vrai que je me suis parfois adressée avec plus de violence qu'à l'accoutumé à certains d'entre vous, que j'ai eu du mal ce matin à afficher le sourire et l'enthousiasme habituel, mais je suis entière c'est comme ça... Le réveil ce matin a été dur, il le sera sans doute encore pendant quelques jours. Rancunière que je suis, je vais sans doute continuer encore un peu à me comporter égoïstement avec mes amis de droite... N'ont-ils pas voulu la France du chacun pour soi? Maintenant faut assumer... Et puis la tension retombera... "Chassez le naturel, il revient au galop"... Je suis de gauche, j'ai refusé les écoles prépa que l'on me conseillait vivement parce que je n'aimais pas l'esprit de compétition qui y règne, je sais pas dire "non" quand on me demande de l'aide... C'est comme ça et Sarko n'y fera rien! Je continuerai à défendre les idées qui sont les miennes, je me battrai avec les armes qui sont les miennes contre les préjugés, contre les mensonges véhiculés, pour défendre Mon Idéal de Société parce qu'intimement je pense qu'il faut savoir regarder plus loin que son nez.

J'ai pris acte de la décision de la majorité du peuple français mais cela ne veut pas pour autant dire que je l'approuve! La Marne est l'un des départements qui a le plus massivement voté Sarko... Ce n'est pas une surprise car les villages de champagne autour de la montagne de Reims sont depuis longtemps acquis à la cause du Front National et plus généralement de l'extrême-droite... Pourquoi Le Pen et Mégret y ont-ils des vignobles?... Petite lueur d'espoir... A Reims si l'on comptabilise les votes blancs - ce qui n'est malheureusement pas le cas d'où ma position sur l'inutilité de voter blanc tant que ce ne sera pas en place - Sarko obtient moins de 50% des voix... Une bien maigre consolation...

************

"Toute personne devrait se donner la peine de suivre ce qui est juste, et non ce qui est établi." (Aristote)

************

Certains ont dès l'annonce du résultat commencé à tirer à boulet rouge sur Ségolène parfois même au sein même de son parti, ceux du centre, la trouvait trop à gauche, ceux de la gauche trop à droite, certains machos ou certaines conservatrices la trouvait trop femme ou trop mère pour gouverner... Moi j'aimais sincèrement le Pacte Présidentiel et le personnage aussi. Je trouvais que la France Présidente elle avait de la gueule!

************

"Si le vote universel existait dans la république des plantes, les orties en banniraient les roses et les lis" (Lucien Arreat)

************

7 commentaires:

Antoine a dit…

pays de merde !

Je sais pas c'est pas très constructif mais ça fait du bien !

J'aime bien ton analyse de la situation et évidemment je la partage totalement... (et puis moi j'ai fait prépa mais je te rassure, je suis tjs de gauche !^^)

Bye Bye

Antoine

coco_des_bois a dit…

Les jeunes, ne vous laissez pas bouffer par le confort éventuel que pourra vous apporter votre future activité pro, c'est un poison, je l'ai expérimenté, les idéaux partent en fumée et on se replie sur soi, on veut protéger son bout de pain, on est sensible aux arguments type "à bas les assistés"... etc

La france présidente aurait pu avoir plus de gueule si elle avait mit des gros coups de latte aux parasites libéraux qui infestent le PS depuis trop longtemps...

Anaël a dit…

Même si tu rajoutes tous les votes blancs et que tu les transformes en vote PS, Ségolène aurait quand même perdu... Donc ça n'aurait rien changé au résultat : agrandir la majorité écrasante ayant voté Sarkozy ou bien faire perdre quand même Ségolène sur un score plus honnête...

filaplomb a dit…

Je suis d'accord, ces caciques PS qui furent éliminés, donc rejetés, par les adhérents dès le premier tour de la primaire, enfin surtout DSK, qui la ramènent maintenant… ils n'ont honte de rien !
:-)

Anonyme a dit…

Tu vas étudier quoi l'an prochain à la sorbonne ?

Julie a dit…

je vais... je vais... disons que j'aimerai assez intégrer l'IUP d'économétrie ou le magistère d'économie mais c'est assez select donc....

Cyrielle a dit…

j'adore cette chanson
vive Brassens! ^^